MÉRULE & CHAMPIGNONS

Traitement mérule à Nice, dans le Var et les Bouches-du-Rhône

Mérule & Champignons

La Mérule (Serpula lacrymans) communément appelée “lèpre des maisons” se nourrit de la cellulose de toutes les essences de bois dans leur structure et détruit ses propriétés mécaniques jusqu’à sa décomposition totale.

Le Coniophore ou Polypore des caves, l’Antrodia et autres champignons lignivores détruisent le bois en milieu très humide.

Le saviez-vous ? Le nom Mérule n’a pas de genre, on peut dire la ou le mais l’essentiel est de pas en être victime !

Certificat CTBA

MÉRULE COMMENT L’IDENTIFIER ?


Identifier le mérule

La mérule s’attaque aux boiseries des habitations humides et mal ventilées. Ce champignon lignivore endommage gravement le bâtiment et est délétère pour la santé des habitants.
Ce phénomène ne se rencontre pas uniquement dans les régions au climat tempéré. Toulon et sa région ne sont pas épargnés.
En cas de soupçon de présence de mérule dans votre habitation, adressez-vous sans tarder à une entreprise spécialisée. Des solutions existent.

Causes et conséquences

La mérule peut sommeiller plusieurs années et entamer son développement dès que les conditions lui sont favorables.
Ainsi, un environnement insuffisamment ventilé, humide (entre 30 et 40%) et chaud (>20°) enclenche sa prolifération.
Le mérule est souvent détecté fortuitement à la faveur de travaux de rénovation puisqu'il reste caché derrière les plaques de plâtres, les plinthes ou encore les lambris. En plus du bois, il dégrade notamment les briques et les métaux. Si rien n’est fait, la structure même de la maison sera anéantie.
La santé des habitants pâtit aussi de la présence de la mérule.
Les difficultés respiratoires sont monnaie courante. L’humidité participe à l’apparition d’autres parasites tels que les acariens responsables de syndromes allergiques.

COMMENT TRAITER LA MÉRULE

Le traitement de la mérule est complexe et doit être confié à des professionnels qualifiés.

Plusieurs solutions existent pour en venir à bout. Toutes les surfaces infectées doivent être évacuées et brûlées. Après grattage, la maçonnerie doit être stérilisée à la flamme, l’injection et pulvérisation d’un fongicide dans la maçonnerie et les éléments boisés.

Pour une bonne efficacité du traitement il est nécessaire de supprimer toutes les sources d’humidité ou d’infiltration ayant provoqué les désordres et de rétablir des conditions de ventilation du bâti.

Traitement mérule
Carte présence mérule

RAPPEL : MÉRULE, LES OBLIGATIONS


La loi Alur prévoit un dispositif d’information qui s’articule autour des connaissances et des caractéristiques locales de développement du champignon. Il est organisé à partir du modèle déjà̀ mis en place pour la lutte contre les insectes xylophages (termites) et l’état des risques naturels et technologiques.

Cette information est à double niveau : les mairies sont informées par les occupants ou gestionnaires de bâtiments de la présence de mérule et l’acquéreur est informé avant l’acquisition. Cette solution présente l’avantage de donner des informations en dehors des cas de changement de propriétaire.

Dès qu’il a connaissance de la présence de mérule dans un immeuble bâti, l’occupant ou le propriétaire voire le gestionnaire lorsque la mérule est présente dans les parties communes est tenu d’en effectuer une déclaration en mairie.

Comme pour la loi termites, lorsque, dans une ou plusieurs communes, des foyers de mérule sont identifiés, un arrêté́ préfectoral délimité les zones de présence d’un risque mérule.
Cet arrêté́ est pris sur proposition ou après consultation des conseils municipaux intéressés. La consultation des conseils municipaux permet de prendre en compte les informations tirées des déclarations faites en mairie.

En cas de vente de tout ou partie d’un immeuble bâti situé dans la zone délimitée par l’arrêté́ préfectoral, le vendeur doit fournir une information sur la présence d’un risque de mérule.

Téléchargerment formulaire déclaration en mairie